Le saviez-vous ?

Victimes du Bataclan : le tatouage comme thérapie

 

Photo montage créé le 25 juillet 2017 de victimes des attentats de Paris, qui montrent leurs tatouages: (de G à D à partir du haut): Ludmila Profit, David Fritz Goeppinger, Stéphanie Zarev et Laura Levêque,
afp.com – JOEL SAGET
13 Novembre 2015, L’attentat du Bataclan, à Paris.
Deux ans plus tard, des victimes se sont tatouées pour se souvenir, pour guérir, pour se sentir plus fortes.

Article de TV5 Monde à lire ici